Le spectacle

Cendrars, fugues et inventions, c’est un spectacle théâtral et musical où trois instrumentistes s’associent à un comédien pour rejouer la vie de cet écrivain voyageur. Non pour le suivre à la trace, mais bien pour rêver d’ailleurs avec ses mots.

Un spectacle tout public imaginé par le Tangora Trio qui mêle la prose de Cendrars à la flûte de Pan, à la guitare et au piano pour  bourlinguer à travers le monde en compagnie de Chaplin, Ella Fitzgerald, Jean Villard Gilles ou encore Darius Milhaud.

Durée du spectacle : 1h10

 

Tangora Trio :

Jeanne Gollut (flûte de Pan)

Raphaël Ansermot (piano)

Thierry Raboud (guitare)

Lectures :

Christophe Monney

Mise en scène :

Olivier Zerbone

 

Pourquoi Cendrars ?

Car la vie de cet écrivain fut aussi musicale que son verbe. Faite de fugues et d’inventions, de souffle et de rêve. Au cours de ses infinies pérégrinations, ce pirate suisse devenu bourlingueur manchot est sans cesse resté à l’écoute du monde. Mais l’écrivain est-il jamais parti ?

« Adieu. Au revoir. Je n’aurais qu’à balancer ma valise par la fenêtre, me risquer comme un chat sur quelques mètres de corniche… »

A l’occasion des dix ans de sa formation, le Tangora Trio explore la mythologie Cendrars, part sur les traces qu’il dissémine dans ses vers, invente avec lui des voyages formidables. Un mythomane ? « Depuis qu’il a écrit le Transsibérien, Cendrars sait que la tâche d’un écrivain n’est pas de voyager, mais de faire voyager son lecteur », affirment les spécialistes. Alors on ne cherche plus à savoir où il est allé, ni s’il y est vraiment allé. On suit les traces qu’il dissémine dans ses vers, on invente avec lui des voyages formidables, préférant à la raison ce qui résonne.

Car il y a de la musique dans ses vers. Sa célèbre Prose du transsibérien est dédiée « aux musiciens », et cela a suffi au Tangora Trio pour qu’il se prépare à faire le voyage…

 

Il ne s’agit pas de le suivre à la lettre, du berceau au tombeau. Plutôt se laisser inspirer par les horizons qu’il dévoile ou invente – Japon, Asie centrale, Brésil, Amérique, Espagne, et pourquoi pas le bout du monde.

Cendrars, fugues et inventions est un spectacle soutenu par le Centre d’Etudes Blaise Cendrars, où la littérature et la musique dialoguent pour esquisser de nouvelles géographies, rêveuses et intuitives, dans l’œuvre de ce phare des lettres mondiales éclairant le grand large.

« Le théâtre est un monde, un monde énorme et délicat dont les frontières ne sont pas fixées entre le réel et l’illusion, si bien que l’on ne sait jamais qui l’emporte du mensonge ou de la vérité »